Rennes

Accueil  /  Actualités  /  Comptabilité et digitalisation

Comptabilité et digitalisation

Depuis quelques années, les outils digitaux se développent davantage dans les entreprises et cabinets d'expertise comptable. Les acteurs de secteur de la comptabilité et de la finance sont de plus en plus demandeurs de cette transformation numérique.

La digitalisation n’est pas une option

En effet, la numérisation des activités est inéluctable. Elle est exigée par le progrès technique dont l’objectif même est de simplifier les activités humaines, mais aussi par l’évolution de notre société.

C’est notamment valable pour les collaborateurs et surtout les clients, qui développent de plus en plus le besoin d’instantanéité de l’information. En d’autres termes, le marché nous y oblige : le digital fait partie de notre quotidien, puisque la mutation s’accélère.

Comptabilité numérisée…

Informations clients, devis, factures, justificatifs,… tout passe par le digital. Objectifs ? Le gain de temps, la conservation de documents ou encore la facilité de transmission de l’information. En effet, la transformation digitale des missions de comptabilité est devenue une nécessité pour les experts-comptables et représente pour eux une plus-value.

Certaines missions dites traditionnelles sont numérisées et automatisées, grâce au développement de l’intelligence artificielle. Ce sont par exemple la saisie des données comptables, la collecte des pièces financières, des données fiscales ou sociales, les bilans annuels et les fiches de paie.

… ne remplace pas l’humain

A la question « est-ce que la transformation digitale des entreprises peut engendrer la baisse du nombre de collaborateurs ? », la réponse est non. Le marché a même des difficultés à recruter des comptables qualifiés. En effet, c’est un secteur en plein essor et le nombre d’offres d’emploi est en constante hausse.

Si le numérique ou l’automatisation remplacent l’humain sur certaines tâches comptables, ils ne peuvent pas intervenir sur l’aspect conseil ou personnalisation des demandes. Les collaborateurs ne vont pas disparaître des cabinets. Leur métier va s'adapter aux nouveaux besoins des clients. L’aire du digital doit être perçue par le comptable comme une opportunité pour monter en compétences et non comme une menace.

Mais alors, quelles missions pour demain ?

Parallèlement aux tâches dites techniques comptables, le collaborateur comptable de demain se verra fournir à sa clientèle des conseils sur la finance, l’audit, la transmission, la valorisation patrimoniale,… Le mouvement tend à l’accompagnement plus global du client, qu’on appelle aussi « full service ». Plus de temps, donc plus de personnalisation du service.

Les cabinets et entreprises vont s’attarder davantage sur les soft skills des nouveaux collaborateurs. Les recrutements seront plus centrés sur la personnalité du candidat afin de déterminer les futurs experts-comptables capables de développer une relation de confiance notamment avec ses futurs clients. Le côté humain va se développer de plus en plus.


Les métiers de la comptabilité vous intéressent ? Vous vous questionnez sur le parcours ou la formation gestion ? Vous avez des interrogations sur les bachelors gestion et comptabilité, le diplôme dcg ou les formations en finance ? N’hésitez pas à faire une demande de documentation ou à déposer votre candidature. L’école de comptable et finance IHECF de Rennes est disponible pour répondre à vos interrogations.


Partagez