Rennes

Rennes

Accueil  /  Actualités  /  Chronique d'un tuteur : Pierre Body - Banque de France

Chronique d'un tuteur : Pierre Body - Banque de France

Aujourd'hui, nous donnons la parole à Pierre Body, tuteur de l'un de nos étudiants en alternance en MBA Manager Administratif & Financier, au sein de la Banque de France.  Il nous livre son expérience dans son rôle de tuteur et délivre quelques conseils qui peuvent s'avérer précieux lorsque l'on débute dans le management d'alternants.

Pouvez-vous nous parler un peu de vous ?

Pierre Body, j’ai 46 ans et je suis analyste financier à la Banque de France de Rennes. Je m’occupe aussi de la formation d’étudiants depuis une dizaine d’années. Avant d’intégrer la Banque de France, j’ai travaillé dans une banque commerciale mais également au sein d’un cabinet comptable.

Qu'est-ce qui vous plait le plus dans votre rôle de tuteur ?

Le tutorat est une expérience très enrichissante. J’apprends à transmettre mon expérience de façon la plus simple et la plus efficace possible. C’est très gratifiant de voir les alternants réaliser nos activités en parfaite autonomie et être bien intégrés au sein du service. De plus travailler avec les étudiants permet de garder un contact avec le monde de l’enseignement. 

Selon vous, quelles sont les qualités essentielles pour être un bon tuteur ?

Je dirais la disponibilité, l’envie de partager, la pédagogie, ne pas hésiter à vulgariser les différentes notions et essayer d’adapter le rythme d’apprentissage en fonction de l’alternant. Et surtout rester attentif au bien-être de l’étudiant.

Pour quelle(s) raison(s) avoir fait le choix de recruter des étudiants à l'IHECF ?

En dehors des avantages fiscaux et financiers, l’alternance permet aux étudiants d’acquérir des compétences professionnelles et d’en faire des collaborateurs efficaces et dynamiques, ce qui est très appréciable en période de forte activité. Le cursus de formation de l’IHECF est en parfaite adéquation avec les activités de la Banque de France. 

Quelles sont les missions de votre alternant ? Son rythme d'alternance ?

Dans un premier temps nous apprenons à l’alternant notre méthodologie et notre système de cotation qui est le cœur de métier. Puis plus tard, en fonction de ses appétences nous pouvons lui proposer de participer activement à des entretiens avec des dirigeants d’entreprise ou/et participer à nos travaux en lien avec la médiation du crédit ou à la consolidation.

Quels conseils donneriez-vous à une entreprise qui se lance dans le recrutement en alternance ?

Se dégager du temps et les moyens pour accueillir et former l’alternant dans de bonnes conditions. Créer un climat de confiance et l’intégrer rapidement au sein du service.

Des erreurs à ne pas commettre ? 

Le recrutement est sûrement l’étape la plus délicate. Il faut s’assurer durant l’entretien que l’alternant sera apte à réaliser l’ensemble des missions qui lui seront confiées mais aussi son degré d’intégration au sein du service. Et en contrepartie, si les missions proposées correspondent bien aux attentes de l’alternant.

Recommanderiez-vous l'IHECF dans le recrutement d'un alternant ?

Oui bien sûr, d’ailleurs nous avons actuellement dans notre établissement un étudiant en alternance de l’IHECF en dernière année de MBA Manager Administratif & financier.  Lors de la phase de recrutement, son profil répondait le plus favorablement à nos attentes. De plus l’enseignement dispensé par l’IHECF est très utile dans la réalisation de ses activités au sein de la Banque de France.

Merci Monsieur Body pour cette prise de parole, c'est notamment avec l'aide de tuteurs aussi investis que vous que nos étudiants se sentent pleinement épanouis dans l'entreprise qui les accueillent en alternance. 

Au plaisir de se revoir.


Partagez